• [javascript protected email address]

2- Titularisation et affectation

Le système de titularisation et d'affectation poste les jeunes enseignants dans les secteurs difficiles, les enseignants aguerris dans les moins compliqués. La démonstration a été faîte maintes fois que ce processus conduit de nombreux jeunes professeurs à l'échec, et leur classe avec.

Ainsi, le processus inverse semble le plus efficace pour la réussite des uns et des autres. Cependant, muter des enseignants ayant débuté dans des classes faciles, et identifiés comme les plus capables de gérer les situations, pour les poster dans les établissements où les difficultés sont les plus fortes, pose le problème de la "récompense" du bon travail. Quel intérêt à montrer son talent et son autorité si c'est pour être muté dans les classes les plus compliquées?

La vocation d'enseignant est de transmettre le savoir, et d'autant plus à ceux qui y ont le moins accès. Il s'agit là d'un principe de base qui motive la carrière. Malgré tout, cette vocation peut s'éreinter et disparaître lorsque la tâche est trop lourde, et qu'elle peut potentiellement impacter la vie privée, voir la santé. Ainsi, les meilleurs enseignants doivent être postés dans les endroits où la difficulté est la plus forte, mais ils doivent également être les mieux rémunérés, pour leurs compétences théoriques et sociales, ainsi que pour leur lieu d'affectation.

Informations supplémentaires