• [javascript protected email address]

5- Temps de travail et Rémunération

L'enseignement est une vocation. Pour bien enseigner, transmettre, les enseignants ont besoin d'être au contact de leurs élèves, de les suivre dans leur progression, d'appréhender leur difficulté. Pour cela, ils ont besoin de bien les connaître. De plus, comme dans tout métier, la pratique au quotidien est le seul gage de ne pas perdre le fil, d'être à son métier sans décrocher, que ce soit sur le plan de l'efficacité comme de l'implication. Ainsi, un enseignant ne peut tenir son poste qu'à 100%. Les temps partiels, nécessaires pour l'organisation globale du système, notamment pour les remplacements, ne doivent être que très exceptionnels. 

La rémunération des enseignants est un sujet que le PIC ne connait pas encore assez bien. Il doit être évalué en expérimentant ce qu'est le contenu et l'implication nécessaire à ce métier. Il doit être également jaugé à l'aune des compétences et connaissances nécessaires 

6- Insertion d'Enseignants par voie d'équivalence venant d'en dehors du système

C'est une voie qui doit permettre de diversifié l'origine des enseignants et apporter ainsi d'autres visions, d'autres points de vues nourris pas l'expérience.

Notre mouvement travaille à compléter cette partie de notre programme pour en préciser les contours.

Informations supplémentaires