• [javascript protected email address]

1-3- Le rythme de la construction de l’Europe politique

Le monde s’accélère, les urgences à traiter aussi. Les problèmes du climat, des pays pauvres subsistants, de l’extension faiblement rapide de la démocratie, du niveau d’éducation mondial à améliorer, demandent à ce que le processus soit rapide.

13- Pour ne pas perdre les populations, et ne pas laisser prise aux populismes dévoyés, un travail d’études d’étapes intermédiaires doit être mené. Un calendrier de ces étapes doit être défini, communiqué et mis en œuvre pour familiariser les peuples aux décisions supranationales.

14- Faire des campagnes de communication, par tous les médias possibles et notamment les grands médias (télévision, journaux), qui présentent chaque peuple aux autres pays et de façon simultanée et coordonnée. 

15- Favoriser tous les mécanismes de rencontre des personnes, leur donner l’occasion de se parler, de manger ensemble, d’avoir des moments de festivités communs, pour faire tomber les barrières de manière efficace, rapide et durable

 L’horizon à se donner pour réaliser l’Europe politique ne doit pas excéder 15 ans, soit 1/2 génération

Informations supplémentaires