• [javascript protected email address]

2- Conséquences des avancées scientifiques sur l'évolution des sociétés

La première des conséquences de ces bouleversements, actuels et à venir, est que le politique est aujourd'hui très en retard et n'arrive plus à servir de guide comme par le passé. Il est également à la traîne car la philosophie n'a pas pensé ces bouleversements pour comprendre leur fil conducteur et éviter à l'homme les écueils qui jalonnent le chemin. "Sciences sans conscience n'est que ruine de l'âme". Ceci est la pensée de base, celle qui guide le Pic. Quelques-uns de ces sujets sont ainsi abordés dans ce qui suit.

 2-1- L'exemple d'Internet

Internet occupe l'ensemble des espaces de notre société, que ce soit parce qu'on décide de s'y brancher, mais également à présent à notre insu via tous les objets connectés privés, dans les magasins, les institutions, les transports, la rue. La vie entière est connectée.

Dès son apparition, cet univers n'a pas été appréhendé par le politique, ni la pensée philosophique. Il en a résulté une série de dérives qui a étonné, puis dérangé, pour enfin effrayer les citoyens. Réseaux mafieux, pédophiles, terroristes, désinformation, manipulation de l'actualité, pornographie accessible aux plus jeunes, etc.... A chaque fois, c'est après avoir constaté les dégâts que des mesures, parfois improvisées, ont été prises. Mais le mal était fait et aujourd'hui encore les pouvoirs publiques courent après le retard pris pour maîtriser l'univers d'internet.

A l'inverse, ne voir dans Internet, ce formidable monde, que de la menace et du dévoiement serait une lourde erreur. Il a favorisé par une communication rapide et coordonnée les révoltes arabes. Bienfait pour la Tunisie, malheur actuel pour les autres pays, ces événements n'en marquent pas moins la fin d'un système généralisé de dictatures, et sur le moyen terme l'accès à des formes de gouvernement des peuples. Internet permet également l'accès facile à la culture, à l'information, au monde. Il fait se rencontrer des individus éloignés géographiquement mais aux centres d'intérêts communs. Il permet de se parler et de travailler, de collaborer, en étant éloignés de milliers de kilomètres. Il démultiplie le potentiel de la communauté humaine.

Tout cela sans la compréhension des hommes politiques. Internet et le symbole de la déconnexion du leadership vis à vis des grands mouvements de la société civile. Le Pic se refuse à ce que cela soit une fatalité. Pour cela, les idées du Pic sont:

1- Que les hommes politiques doivent être connectés,

2- Leurs équipes doivent être à la pointe des développements d'Internet pour les penser, les comprendre, les borner et anticiper les risques,

3- Internet doit être inscrit dans un cadre législatif qui permette de garantir le respect des lois internationales, existantes ou à écrire, dont les premières que sont les droits de l'homme

2-2- La robotique, l'Intelligence artificielle

 

2-3- La manipulation du génome

 

2-4- L'allongement de la durée de la vie

 

Informations supplémentaires